Il s’agit d’un escalier reposant sur une voûte construite en briques et plâtre. De par sa structure, cet escalier est autoportant ou, tout au moins, ne nécessite qu’un minimum de points d’ancrage dans les murs. Sa finesse et le galbe de la voûte en fond une véritable œuvre d’art, toute en légèreté et en élégance. Seule les marches et contremarches sont en pierre. Un soin tout particulier doit être porté au dessin et au respect des dimensions car les marches jouent un rôle dans la portance de la voûte. De plus, l’extrémité des marches coté jour est visible ; une finition en demi-rond est alors particulièrement élégante.