Le cadran solaire horizontal se caractérise par son style parallèle à l’axe de rotation de la terre et par sa table parallèle à l’horizontale. Le style est dans le plan méridien du lieu ; il est incliné par rapport à l’horizontale d’un angle égal à la latitude.

Dans le tracé d’un cadran solaire horizontal, toutes les lignes horaires convergent vers le pied du style ; elles font entre elles des angles variables. Leur tracé demande donc d’avoir recours à quelques calculs trigonométriques.

Les heures symétriques par rapport au midi solaire vrai présentent des angles horaires de même valeur absolu. 11 heures et 13 heures sont symétriques par rapport à midi.

La courbe que trace l’extrémité du style sur la table est une hyperbole. Aux équinoxes, cette hyperbole devient une droite.