Réparer et restaurer les marbres anciens : dessus de meuble, cheminées, sculpture et objets d'art

Les objets en marbre peuvent se réparer et se restaurer ! Un dessus de meuble en marbre cassé est réparable. Un plateau en marbre rayé ou dépoli peut être repoli. Une cheminée en marbre peut être restaurée. Les sculptures peuvent être nettoyées, restaurées et les parties manquantes restituées.

Restauration de plateau de meubleRestauration de cheminéeRestauration de sculpture et objet d'art

Restauration de plateau et dessus de meuble en marbre

Les plateaux de table et dessus de meuble peuvent s'abimer lors de leur utilisation. Ils peuvent être cassés lors d'un déménagement. Ils peuvent aussi se rayer ou se dépolir. Il faut alors procéder à une réparation ou à une restauration. En effet, ces marbres présentent souvent un veinage particulier, ou ont été extrait dans des carrières qui ne sont plus exploités de nos jours ; ils ne sont donc pas remplaçable à l’identique. Après analyse de votre marbre, nous proposons la réparation ou la restauration la plus appropriée, dans notre atelier de Moirans, près de Grenoble en Isère (38), afin de rendre à vos marbres un aspect le plus proche possible de leur état initial. Ces réparation et restauration se font dans le respect des méthodes anciennes et surtout de l’aspect global du meuble.

Restauration de cheminées en pierre et en marbre

Après les dessus de meubles, les cheminées en marbre sont les objets qui demandent le plus fréquemment à être réparé et restauré. Il s'agit principalement de réparer le dessus de la cheminée, mais plus encore les linteaux qui sont les pièces les plus fragiles. Il est également possible de récupérer des cheminées anciennes et de les restaurer entièrement pour les installer à un nouvel emplacement.

Restauration de sculpture en pierre et d'objets d'art en marbre

La restauration de sculpture ou d'objet d'art nécessitent souvent des techniques particulières. Tout d'abord, leur nettoyage est plus délicat. Cela est du aussi bien à des formes plus complexes, mais aussi aux mélanges de matériaux au sein de l'objet. Il est aussi fréquent, surtout pour les sculptures, qu'une partie de l'objet soit manquante. La restauration consiste alors à recréer cette partie manquante, dans un marbre similaire (on parle d'anastylose) afin de l'intégrer dans l'objet à restaurer.